Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Home game avec la dream team : On ne s’en lasse pas !

Publié le

Nouveau home game, chez S. encore une fois, qui nous avait annoncé tout fier qu’il envoyait femme et fille à la montagne pour le week end, qu’il serait tranquille. Sauf que ça c’était avant les chutes de neige phénoménales, les routes bloquées, les domaines fermés……Bon ben S. nous ouvre tout tremblant et nous prévient qu’il faut être soft, il a pas envie de divorcer ce soir. Mais malin le S., il avait prévu la stratégie de secours ! Stratégie consistant en : lorsque vous avez invité un groupe de potes fouteurs de bordel, une façon de les contenir est d’inviter d’autres potes, plus calmes, que les dégénérés ne connaissent pas. Les dégens sont du coup plus calmes (du moins au début) car ils se doivent de ne pas donner directement la pire des images aux malheureux autres invités. Et cette fois S. y a mis la dose, on était moitié dream team, moitié des potes à S. On se retrouve à 12, et sommes donc obligés de faire 2 tables de 6 pour commencer l’habituel tournoi. Je m’occupe de tout et défonce tout de suite F. en floppant 2 paires avec 56 sur K562Tr, et la main d’après avec J9 sur QT38K quand il a QK. En 2 mains il tombe à 2k et moi à 8, les vrais vases communicants. Je le ferai doubler direct derrière avec 44<AK, et on repart de plus belle. J’élimine SD qui me gratifie d’un très intéressant limp/shove avec AJ quand j’ai TT, et qui ne passera pas le flip. Après c’est simple je ne gagnerai plus un coup autrement qu’en bluffant, les blindes augmentent, les shorts shovent sur mes open merguez, et Papa finit par pousser T8o après 2 limps, payé par F. avec 44, et décidément il est très souple sur les jambes ce soir vu qu’il remportera à nouveau ce flip. Papa out du tournoi, 8 joueurs encore en jeu, je prépare tout tranquillement le blackjack pour attraper à la volée les dégens encore dans le tournoi. L’ouverture de la table de blackjack a permis d’accélérer la fin de tournoi, certains soldant clairement leur stack pour pouvoir venir donner au blackjack. Et pour donner, ça a donné. Deux potes à S. (que nous nommerons DEGEN1& 2), hors dream team, m’ont rapidement jeté un billet à 3 chiffres pour montrer qu’ils allaient pas jouer mise minimale. Et vu que Papa avait décidé de ne jamais sauter, et de faire systématiquement 20 lorsque j’avais un 10 en facecard, la soirée fut compliquée pour les autres…..A part D., qui n’avait pas les yeux de Dory, et qui comme d’hab fut un des deux à finir en positif au blackjack (l’autre étant un pote à S. qui n’a joué qu’en mise minimale, négligeable donc).

Session thermossoudage de ma part donc, certains abandonnent carrément et commencent le cash game pendant que d’autres (DEGEN1& 2) persistent et donnent encore plus. Le plus drôle c’est qu’au début ils gagnaient, et me jetaient des pourboires, alors qu’à la fin, je leur offrais leur double down (qui ne passait pas quand même). Quand on pense que l’avantage de la banque, dans le format classique européen du blackjack, est de seulement 0.5% (cf. wizardofodds) face à une stratégie optimale, je me demande à quel point je suis dans les extrêmités de la variance pour les désosser comme ça (même s’il est clair que peu d’entre eux se rapprochent de la stratégie optimale).

Bon tout ça ça fait >800  de bénéf quand même, je redonne 20 à tous pour me faire pardonner (-140), et on part sur le cashgame, où les bourrés font n’imp et où il y a minimum 25bb dans le pot préflop. J’arriverais à prendre encore 40 boules sur un coup où je relance KQ à 7 (blindes 1/1, cavé 100), payé 2 fois, flop Kxx sur lequel un des 2 payeurs donk 8, payé 1 fois. D’habitude je paierais juste mais face à 2 joueurs, je préfère relancer tout de suite. 25 dans le courgeon, et deux folds rapides.

Là il est aux alentours de 2h, et on se motive pour aller encore donner au caz du coin, où je prendrais encore 100  au blackjack en toute souplesse et où Papa aura la surprise de découvrir que le frère d’un pote bosse comme croupier là bas !

Petite soirée de début d’année à +850 environ, ça va payer la cagoule vegassienne qui arrive !

Commenter cet article